top of page
  • Scout en Bourse

ETF durables : une évidence pour les Millennials ?

Article original disponible dans le magasine de Lyxor de Juillet 2020 => https://lyxor.turtl.co/story/le-magazine-juillet-2020

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une génération est arrivée sur le devant de la scène : les millennials. Ils accèdent progressivement aux commandes de la politique, de l’économie et de la société. Il s’agit des personnes nées entre 1980 et 1994, qui ont atteint l’âge adulte aux environs de l’an 2000. Les millennials représentent environ 23% de la population française et 32% de la population mondiale.

Les millennials représentent 23% de la population française

Grâce à leur importance croissante au sein de la nouvelle classe moyenne, ils gagnent en prospérité et en influence. Selon les estimations de Bank of America Merrill Lynch, leurs revenus annuels atteindront environ 32.000 milliards de dollars à l’horizon 2030, contre 30.000 milliards de dollars pour la génération Z, qui englobe les personnes nées entre 1995 et 2010. Par ailleurs, les deux classes d’âge devraient hériter d’ici 2050 de quelque 30.000 milliards de dollars. Outre le fait que nous sommes à l’aube de l’un des plus importants transferts de richesse de l’Histoire, l’utilisation et le placement des actifs disponibles auront également des répercussions considérables sur l’économie et les marchés financier.

Les millennials se préoccupent de l’impact négatif de la consommation.

Ils ont non seulement un immense pouvoir d’achat collectif, mais également des objectifs de consommation et d’épargne bien différents de ceux de leurs (grands-) parents : ils consomment de manière plus responsable, tout en étant friands d’expériences et adeptes des nouvelles technologies. Enfin, il s'agit de la toute première génération à avoir grandi avec les smartphones et le WLAN. De part leur style de vie, les millennials bousculent d'ores et déjà de nombreux modèles économiques traditionnels. C’est ainsi que leur manière nouvelle de consommer a favorisé la croissance exponentielle des entreprises de plateformes numériques, notamment Google, Amazon ou Airbnb. Compte tenu de leur pouvoir d’achat croissant, ils pourraient également exercer une pression accrue sur des secteurs bien établis.

Le fossé générationnel est particulièrement flagrant en matière de durabilité ou de protection de l’environnement et du climat, des sujets qui préoccupent au plus haut point les millennials. Selon le Forum économique mondial, près de 78% des 18-30 ans seraient ainsi prêts à modifier leur mode de vie pour éviter un impact négatif de leur consommation sur l’environnement et la société. Cette génération serait également plus disposée à payer davantage pour des produits durables que ses aînés.


Le comportement des millennials en tant qu’investisseurs est également différent. Les personnes nées après 1980 placent leur argent de manière plus responsable et plus souvent en fonction de leurs valeurs et préférences personnelles que les investisseurs plus âgés. Les millennials souhaitent ainsi non seulement obtenir de bons rendements, mais aussi avoir un impact positif sur l’environnement et la société tout en impulsant un changement durable au sein du système économique.


Toutefois, la bonne volonté à elle seule ne suffit pas : les investisseurs privés souhaitant effectuer des placements durables correspondant à leurs valeurs se sont longtemps heurtés à d’importants obstacles. En effet, il leur fallait de solides connaissances de la finance et des secteurs d’activité pour pouvoir évaluer avec certitude la performance d'un investissement et son impact réel sur l’environnement ou la société.


Faire tomber les barrières à l'investissement

Les fonds indiciels cotés en Bourse (ETF) apparaissent en tant qu’investissement simple et accessible à tous les investisseurs privés, les ETF offrent une possibilité bon marché et transparente d’investir dans tout un éventail de marchés, de classes d’actifs et de stratégies, y compris dans des entreprises dites durables. Permettant d’investir de faibles montants dès le plus jeune âge. Attention cependant, les marchés boursiers, sont soumis à des fluctuations à la hausse comme à la baisse et l’investissement en bourse implique donc un risque de perte en capital.


Cet investissement correspond tout à fait aux millennials et à la génération Z : il est possible d’acheter un ETF dès quelques dizaines euros. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.


Et dans la mesure où les ETF sont évolutifs, leur achat peut s’effectuer via différents moyens de distribution, notamment via des applications mobiles, un formidable atout pour les millennials particulièrement friands de technologies qui plébiscitent les plateformes d’investissements numériques via lesquels ils peuvent choisir eux-mêmes leurs axes d’investissements en fonction de leurs valeurs et effectuer des achats en toute simplicité, en ligne.


Les ETF présentent généralement des tarifs très compétitifs par rapport à des fonds de gestion active. Selon good value for money, les ETF affichent des frais de gestion annuels d’environ 0,35 %, alors que les fonds actifs 2,05% en moyenne, sur les actions internationnales. Les ETF ne chargent à l’investisseur aucun droit d’entrée ni frais de sortie. Des frais de courtage sont a prévoir et dépendront de la politique tarifaire du courtier. Généralement, les courtiers en ligne pratiquent des tarifs bien plus attractifs que les acteurs traditionnels. Avant tout investissement dans ce produit, les investisseurs sont invités à se rapprocher de leurs conseils financiers, fiscaux, comptables et juridiques. Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.


Les ETF durables peuvent convenir aux multiples exigences des millennials et leurs ouvrent la voie de l’investissement durable. Mais ils offrent également à d’autres catégories d’investisseurs la possibilité de soutenir de manière simple et flexible des entreprises proposant des produits et des projets socialement ou écologiquement durables, tout en constituant un portefeuille tourné vers l’avenir. 


Lire la suite dans le magasine de Lyxor de Juillet 2020 => https://lyxor.turtl.co/story/le-magazine-juillet-2020

53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page